2019 dans les salles obscures

Pour parler du tout sauf de cinejeu !

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Mar Jan 15, 2019 10:24

Mon année 2019 va démarrer avec une sacré expérience cinéma !!!
Pour Noël, ma femme m'avait offert un sac à dos avec des biscuits et une bouteille d'eau, et un papier marqué "kit de survie pour le 19 janvier". Après investigation, j'ai fini par trouver ce que j'allais faire le 19 janvier (samedi prochain) : Marathon "Le Seigneur des Anneaux - Version Longue" en salle ICE.

https://www.cgrcinemas.fr/lanester/icebycgr/

Projecteur Laser 4K, son Dolby Atmos, sièges inclinables, ...

Démarrage à 10h, pour finir après minuit :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23288
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par La Grande Divine » Mar Jan 15, 2019 10:41

C 'est digne d'un Paris - Papeete avec turbulences. Le sac à vomi est il aussi prévu ? :lol: :lol: :lol: :lol:

Gérard Cousin a écrit :
La Grande Divine a écrit :Et Adrienne ? :D

ça fait trois films qu'elle est morte! :mrgreen:

Elle a nettoyé le lustre ? :lol:
" If they're smart, they're queer. And if they're stupid, they're straight."
Edith Massey-FEMALE TROUBLE de John Waters.
Avatar de l’utilisateur
La Grande Divine
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 6361
Inscription : Ven Jan 26, 2007 1:08
Localisation : Dans les poubelles...Du Ritz maintenant

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Mer Jan 16, 2019 11:35

La Grande Divine a écrit :C 'est digne d'un Paris - Papeete avec turbulences. Le sac à vomi est il aussi prévu ? :lol: :lol: :lol: :lol:

Non. Je te dirai ce que ce type de salle apporte en plus ou pas.

La Grande Divine a écrit :
Gérard Cousin a écrit :
La Grande Divine a écrit :Et Adrienne ? :D

ça fait trois films qu'elle est morte! :mrgreen:

Elle a nettoyé le lustre ? :lol:

En effet, depuis Rocky Balboa (le 6), Adrienne est morte. D'ailleurs encore dans "Creed 2", il se rend sur sa tombe, comme dans les deux précédents films.

Le film remporte un plus grand succès encore que le premier "Creed", donc forcément même si Stallone a dit qu'il n'en ferait plus (mais il l'a dit combien de fois, déjà ?...), les producteurs ne vont pas se gêner pour faire un 3. Et certains couillons imaginent refaire le même coup en inventant un fils à Clubber Lang et donc faire revenir Mister T.
Personnellement, je trouverais ça totalement ridicule. Déjà parce que ça ne ferait que refaire ce qu'ils ont fait là (ils ne vont quand même pas nous ressortir tous les anciens adversaires de Rocky pour les mettre face à Creed !!), et puis surtout parce que si suite il doit y avoir, il faut maintenant laisser de côté l'héritage de Rocky et créer à Adonis Creed sa propre histoire. Personnellement, je trouvais l'idée du 2 bonne (et le résultat le rend très bien), car après avoir fait un premier film dans lequel Creed se fait un nom avec l'aide de Rocky, l'idée de le faire affronter Drago permettait à Creed de se débarrasser du fantôme de son père. Ca clôture donc définitivement tout l'héritage de son père.

Donc si vraiment ils font un 3è Creed, il faut laisser définitivement tomber la franchise Rocky et construire une nouvelle franchise. Mais il faut en même temps trouver une idée assez originale pour ne pas répéter ce qui a déjà été fait dans les 8 films existant. Autant dire que c'est un sacré défi !
Un troisième film dans lequel Creed est totalement déchu (divorce, alcool, défaites dans la boxe) et doit ressortir du trou dans lequel il est tombé serait par exemple original. Mais je doute qu'ils aillent vers ça. Pourtant ça permettrait à Michael B. Jordan d'offrir une belle prestation, je pense. Déjà dans "Creed 2", je le trouve très bon dans les scènes dramatiques, mais pour le moment il reste l'ombre de Stallone qui plane, et prend beaucoup de place.
Je crains que l'absence de Stallone se ferait énormément ressentir dans "Creed 3" tant son personnage a encore de l'importance dans le 2, et tant il occupe l'écran. Donc une suite sans lui sera un sacré défi pour Michael B. Jordan aussi, car il devra porter le film sur ses seules épaules.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23288
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Erbaf » Mer Jan 16, 2019 16:15

C'est pas Adrienne mais Adrian.
Avatar de l’utilisateur
Erbaf
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 8835
Inscription : Mer Sep 21, 2011 18:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Gérard Cousin » Mer Jan 16, 2019 19:00

Morcar a écrit :En effet, depuis Rocky Balboa (le 6), Adrienne est morte. D'ailleurs encore dans "Creed 2", il se rend sur sa tombe, comme dans les deux précédents films.

Et Paulie, le beauf de Rocky, c'est depuis Creed qu'il est mort, non? :?:

Morcar a écrit :Le film remporte un plus grand succès encore que le premier "Creed", donc forcément même si Stallone a dit qu'il n'en ferait plus (mais il l'a dit combien de fois, déjà ?...), les producteurs ne vont pas se gêner pour faire un 3.

S'il est pas mort dans Creed II, Stallone reviendra dans la franchise jusqu'à ce que son personnage meurt à l'écran! :mrgreen:
En fait, je pense que s'il y a un Creed III, il apparaitra dans le film pour mourir et ainsi bouclé la boucle: Depuis le 5eme film, il m'a toujours semblait évident que Rocky vit peu ou prou ce qu'a vécu Mickey "avant"...
Rocky, c'est le Mickey d'Adonis...
Il serait logique qu'il meurt dans le III (comme Mickey) laissant un Adonis devant se reconstruire et continuer sans son mentor...

Morcar a écrit :Donc si vraiment ils font un 3è Creed, il faut laisser définitivement tomber la franchise Rocky et construire une nouvelle franchise.

C'est impossible: Creed sont des films de la franchise Rocky!
Tu peux en faire dix, ça changera rien!
Tu peux changer le nom de la franchise mais tu ne pourras jamais te débarrasser d'un truc qui est entrer dans la culture pop au point que Rocky est l'un des emblèmes sportifs de la ville Philadelphie au même titre que les Eagles (football Américain), les 76ers (basket), les Phillies (baseball) et les Flyers (hockey) alors qu'il est un personnage "fictif"! :o :shock:
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 21102
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Jeu Jan 17, 2019 15:32

Gérard Cousin a écrit :Et Paulie, le beauf de Rocky, c'est depuis Creed qu'il est mort, non? :?:

Oui, c'est vrai qu'il était encore là dans le 6.

Gérard Cousin a écrit :
Morcar a écrit :Le film remporte un plus grand succès encore que le premier "Creed", donc forcément même si Stallone a dit qu'il n'en ferait plus (mais il l'a dit combien de fois, déjà ?...), les producteurs ne vont pas se gêner pour faire un 3.

S'il est pas mort dans Creed II, Stallone reviendra dans la franchise jusqu'à ce que son personnage meurt à l'écran! :mrgreen:

Je vais un peu te spoiler, mais m'est avis qu'il sera là dans le 3 encore. Je ne pense pas qu'il laissera se faire une suite sans au moins une apparition dans le film. Et franchement, il prend tellement de place dans "Creed 2" encore (il a peut-être même plus de place que dans le premier "Creed") que je pense que son absence se ferait lourdement ressentir dans la suite si elle se fait.

Gérard Cousin a écrit :En fait, je pense que s'il y a un Creed III, il apparaitra dans le film pour mourir et ainsi bouclé la boucle: Depuis le 5eme film, il m'a toujours semblait évident que Rocky vit peu ou prou ce qu'a vécu Mickey "avant"...
Rocky, c'est le Mickey d'Adonis...

C'est pas faux, car il y avait une sorte de lien père-fils entre Rocky et Mickey, et il y a le même lien entre Rocky et Adonis. D'ailleurs je trouve que ce lien est joliment construit dans "Creed 2". D'un côté il y a Adonis (qui appelle Rocky "Tonton") pour qui Rocky est comme le père de substitution, remplaçant Apollo qui n'a jamais pu être là pour lui, et d'un autre tu as Rocky qui regrette d'avoir tout manqué de la vie de son fils et de ne plus en faire partie, et qui trouve en Adonis un fils de substitution dont il partage tous les moments importants de la vie (demande en mariage, naissance de l'enfant...).
Mais justement, à ce sujet le film met aussi un joli point final à tout ça. Donc je ne vois pas ce qu'ils pourraient apporter de plus à cette relation dans un "Creed 3". Et faire le coup de Rocky qui meurt comme Mickey avant lui, ça ferait redite.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23288
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Gérard Cousin » Jeu Jan 17, 2019 21:17

Morcar a écrit :Et faire le coup de Rocky qui meurt comme Mickey avant lui, ça ferait redite.

Ce serait pas pire que l'idée de faire revenir Clubber Lang ou son fils! :lol: :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 21102
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Ven Jan 18, 2019 11:29

On est bien d'accord.
Pour moi, si suite il doit y avoir, il faut qu'elle se fasse sur des bases nouvelles, autour du personnage d'Adonis uniquement, et de sa famille. Mais est-ce que ce personnage a les épaules assez larges pour ça ?...
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23288
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Gérard Cousin » Ven Jan 18, 2019 19:24

Morcar a écrit :On est bien d'accord.
Pour moi, si suite il doit y avoir, il faut qu'elle se fasse sur des bases nouvelles, autour du personnage d'Adonis uniquement, et de sa famille. Mais est-ce que ce personnage a les épaules assez larges pour ça ?...

Le personnage sera toujours vu, au pire comme un "spin-off" de Rocky, au mieux comme la "suite" de la saga... :?
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 21102
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Dim Jan 20, 2019 18:49

J'ai donc fait mon marathon "Le Seigneur des Anneaux" hier. Pour commencer, que valent les salles ICE des cinémas CGR ?
ICE pour Immersive Cinema Experience. Mouais... Peut-être que pour des films plus récents prévus pour ce type d'expérience, ça fonctionne mieux, mais dans mon cas présent je n'ai pas trouvé que ça apportait grand chose. Pendant les batailles, le son 7.1 donne une meilleure sensation d'immersion peut-être, mais pour l'image Laser 4K, je n'ai pas vu la différence. Les sièges inclinables sont agréables, mais quand je vois qu'une séance classique coûte 15€ au lieu de 8€ dans ces cinés (je n'imagine pas le tarif en région parisienne !!), je trouve que ça ne vaut pas le surcoût.
Pour ce qui est des films en version longue, je précise pour commencer que j'avais déjà vu les 2 premiers en version longue il y a 15 ans, mais jamais vu le 3. C'était pour moi une totale découverte à ce niveau là, car je n'avais plus aucun souvenir de ce qu'il y avait en plus dans les deux premiers. Bilan : les versions longues du 1 et du 3 n'apportent rien de vraiment utile. Par contre la version longue des "Deux tours" apportent d'énormes ajouts, au point que je me suis dit qu'ils auraient du être dans la version cinéma !
Quand on sait que la version cinéma du "Retour du Roi" fait 201 minutes, et la version longue des "Deux tours" dure 205 minutes, on se dit que les producteurs auraient pu faire un petit effort dès le 2è film, tant ces scènes me semblent impératives.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23288
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Ven Jan 25, 2019 1:15

Deux films vus en salle cette semaine pour moi, un hier soir et un ce soir.

Image

Synopsis : Tandis qu'il est en cure de désintox, Ben rentre chez sa mère et son beau-père pour leur faire la surprise et passer la nuit de Noël chez eux. Mais si Ben fait tout pour se débarrasser de sa dépendance à la drogue, il n'est pas encore totalement libéré de son addiction, et surtout, en revenant chez lui, certaines vieilles connaissance à qui il doit encore quelque chose vont se faire connaître. La nuit de Noël pour lui et sa mère ne va donc pas être de tout repos.

Avis : Drame entièrement axé sur ces deux personnages que sont Ben et sa mère, incarnée par Julia Roberts, "Ben is back" est superbement interprété et très bien mis en scène. Lucas Hedges, fils du réalisateur, s'était avant ça déjà fait remarquer pour son interprétation dans le film Manchester by the Sea (film très chiant, cependant), mais montre ici une fois de plus l'étendue de son talent.
Sans être un film inoubliable, "Ben is back" brille par son écriture, ses personnages, et son interprétation.

Image


Synopsis : Depuis quinze ans, David Dunn vole fait régner la justice à Philadelphie, vêtue de sa cape de pluie, sans que personne ne sache qui il est. Mais s'il n'avait jusque là eu à s'occuper que de petits voyous divers, l'arrivée récente de La Bête dans les rues de la ville va le mettre face à un ennemi plus puissant que tous ceux qu'il a affrontés jusqu'ici.

Avis : Difficile de savoir vraiment à la sortie de ce film si M. Night Shymalan a réussi ici un gros coup ou pas. Quinze ans après "Incassable", il termine enfin cette trilogie qu'il n'avait pas pu faire à l'époque suite au succès mitigé de ses films suivants, et quelques années seulement après la sortie de "Split" et de son final surprenant. On retrouve donc Bruce Willis dans le rôle de cet homme incassable, cheveux et barbe blanche, aidé par son fils qui l'aide dans sa lutte contre le crime. On retrouve un Bruce Willis comme on ne l'avait plus vu depuis un moment, lui qui ne fait plus que cachetonner ici et là.
Face à lui, James McAvoy incarne ce personnage schyzophrène déjà vu dans "Split", dont on découvre ici vraiment les nombreuses identités. "Split" laissait finalement peu de place à tous ces personnages pour s'exprimer. Ici, il incarne assez brillement toutes ces identités, passant de l'une à l'autre de manière très réussie.
Entre eux deux, on retrouve Samuel L. Jackson toujours dans le rôle de l'Homme qui casse, et qui trouve avec ces deux personnages qui l'entoure l'accomplissement de sa mission, celle qu'il s'était donnée voilà des années de ça.

Shymalan joue avec les codes des super-héros encore une fois, mais sans tomber du tout dans la réutilisation des ingrédients classiques de ces films. Et c'est un peu ce qui déstabilise au final. Car malgré tout, on peut s'attendre à autre chose de ce face à face. Au final, on ne sait pas trop si ce film relève du coup de génie, ou s'il s'agit d'une petite déception.
C'est assez bavard par moment, et ceux qui s'attendraient à un combat titanesque entre ce héros et cet antagoniste risquent d'être déçus. La fin est assez surprenante également, mais finalement assez logique par rapport à ce que Shymalan avait mis en place avec son premier film il y a quinze ans.




Prochain film pour moi : La Mule.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23288
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par La Grande Divine » Jeu Jan 31, 2019 11:17

Morcar a écrit : salles ICE des cinémas CGR
ICE pour Immersive Cinema Experience. une séance classique coûte 15€ au lieu de 8€ dans ces cinés (je n'imagine pas le tarif en région parisienne !!)

Il y a peu de salles CGR en ile de France. 0 à Paris. CGR esgt surtout implanté sur le reste du territoire meme si le groupe tente une percée en banlieue, là ou Gaumont, Pathé, UGC, n'y sont pas ou plus. Le CGR de Sarcelles à une salle ICE et c'est le meme prix. 15 euros.
" If they're smart, they're queer. And if they're stupid, they're straight."
Edith Massey-FEMALE TROUBLE de John Waters.
Avatar de l’utilisateur
La Grande Divine
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 6361
Inscription : Ven Jan 26, 2007 1:08
Localisation : Dans les poubelles...Du Ritz maintenant

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Ven Fév 01, 2019 12:25

CGR est une marque assez jeune, je crois.
D'après Wikipedia, c'est né dans l'Ouest de la France. Celui de Lorient où je vais était un cinéma indépendant (nommé "Cinéstar" à l'époque) appartenant à un type qui, lorsqu'il est parti en retraite, l'a revendu au groupe CGR si mes infos sont bonnes. Je pense que le groupe a fait ça un peu partout, racheter des cinéma existant. Donc forcément, il a du faire ça là où les gros mastodonte du milieu du cinéma n'étaient pas implantés.

D'après la page Wikipedia encore, c'est le groupe qui compte le plus grand nombre de salles de cinéma en France cependant. Je ne pensais pas.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23288
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Lun Fév 04, 2019 15:47

Image
Samedi soir, j'ai été voir "La Mule" au cinéma. On y retrouve Clint Eastwood dans le rôle d'un viel américain un peu facho sur les bords, qui ici après avoir tout sacrifié y compris sa famille pour son travail, et avoir tout perdu ensuite, se retrouve à faire la Mule pour des trafiquants de drogue.
Son personnage est intéressant, et comme toujours interprété de manière impeccable, mais l'histoire est un peu trop "tranquille", je trouve. On n'est pas emporté par cette histoire, au potentiel pourtant très fort. On suit en parallèle l'histoire de ce vieil homme et des flics de la DEA qui tentent de faire un gros coup, mais sans être plus emballé que ça.
Le film est partout comparé à "Gran Torino", du fait que c'est la première fois depuis ce film que l'artiste se retrouve à la fois devant et derrière la caméra, mais j'avais été bien plus embarqué par l'histoire de ce vieil homme meurtri à l'époque.

Ça reste réussi, entendons-nous bien, mais pas aussi marquant que l'avais été "Gran Torino".
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23288
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par La Grande Divine » Lun Fév 04, 2019 15:58

Morcar a écrit :CGR c'est le groupe qui compte le plus grand nombre de salles de cinéma en France cependant. Je ne pensais pas.

Je me permets une petite rectification la dessus. Ou plutot une précision. CGR est le groupe ayant le plus d'etablissements cinematographiques 74 cinemas. Il est 2e en terme d'ecrans donc de salles de projections ou il y en a 688 contre 781 écrans pour le groupe Gaumont Pathé sur 67 etablissements de cinemas. En terme d entrées c'est Gaumont Pathé le premier. CGR est 2e. (source : Le film français n°3842 du 1er fevrier 2019) il y a tout un dossier sur l'exploitation de l'année 2018.
" If they're smart, they're queer. And if they're stupid, they're straight."
Edith Massey-FEMALE TROUBLE de John Waters.
Avatar de l’utilisateur
La Grande Divine
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 6361
Inscription : Ven Jan 26, 2007 1:08
Localisation : Dans les poubelles...Du Ritz maintenant

PrécédentSuivant

Retour vers Café

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron