2019 dans les salles obscures

Pour parler du tout sauf de cinejeu !

2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Lun Jan 07, 2019 17:32

Mes vacances de fin d'année auront été chargées en séances de cinéma avec les enfants :D
Pour l'anniversaire du petit dernier, nous sommes allés hier voir Mia et le lion blanc, qui raconte l'histoire d'une amitié en Afrique sur plusieurs années entre une jeune adolescente et un lion blanc qu'elle a vu naître. Le jour où elle découvre la vérité sur ce que deviennent les animaux sauvages de la ferme de son père, elle décide de libérer l'animal et de traverser l'Afrique pour l'emmener jusqu'à une réserve protégée.

Image
Prenez en quelque sorte l'histoire de "Sauvez Willy", déplacez-là en Afrique, et remplacez l'orque par un lion, et vous obtenez à quelques détails près l'histoire de "Mia et le lion blanc", un film français qui a visiblement été tourné sur plusieurs années car on voit les deux enfants de la famille grandir autant que ce lionceau sur trois ou quatre années.
Au travers de cette histoire d'amitié pour toute la famille, le film met le doigt sur ce commerce d'animaux sauvages élevés pour être vendus à ces riches occidentaux avides de chasse, qui se pavanent en photo près de leur trophée.
C'est bien écrit et bien interprété, et si le film est familial, il plaira tout autant aux plus jeunes qu'aux adultes. Car l'histoire est loin d'être gnagnan.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23246
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par PITBULL » Mer Jan 09, 2019 20:33

Il me tentait également celui-là ^^
Hier j'ai été voir "Astérix et le Secret de la Potion Magique". J'ai énormément aimé ! Sincèrement ce que font Clichy et Astier avec nos célèbres gaulois c'est excellent et très respectueux, ça se voit qu'ils aiment ces personnages ! Ce sont des fans qui respectent excellemment l'œuvre en proposant une aventure inédite qui, avec toute franchise, aurait très bien pu être écrite par Goscinny et Uderzo :D
Le clin d'œil à sa série phare m'a bien fait rire, très bien trouvé :lol:
Juste après j'ai été voir "L'Empereur de Paris" et là j'ai également kiffé ! L'année 2019 commence très bien, un film de costume avec un doux parfum d'aventure ^^ ce film sur Vidocq est réussi, Cassel est totalement convaincant ainsi que le reste du casting.
Gérard, on avait parlé de ce film il y a quelques semaines et bien tu peux y aller ! :D
Kelvin Pitbull, PDG de la Pitbull Production ainsi que fondateur et PDG de la Pitbull Production GM
Le Cinéma, un univers passionnant, une passion tout simplement !
Avatar de l’utilisateur
PITBULL
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 9281
Inscription : Sam Sep 18, 2010 12:48
Localisation : Gérardmerveille

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Gérard Cousin » Mer Jan 09, 2019 20:40

PITBULL a écrit :Juste après j'ai été voir "L'Empereur de Paris" et là j'ai également kiffé ! L'année 2019 commence très bien, un film de costume avec un doux parfum d'aventure ^^ ce film sur Vidocq est réussi, Cassel est totalement convaincant ainsi que le reste du casting.
Gérard, on avait parlé de ce film il y a quelques semaines et bien tu peux y aller ! :D

Y'a Coco Latour comme personnage dedans? :?:
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 21097
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par PITBULL » Mer Jan 09, 2019 20:47

Coco Latour ce n'est pas bien après Napoléon ?
Car il n'y est pas dans ce film qui se déroule aux alentours de 1815 ...
Kelvin Pitbull, PDG de la Pitbull Production ainsi que fondateur et PDG de la Pitbull Production GM
Le Cinéma, un univers passionnant, une passion tout simplement !
Avatar de l’utilisateur
PITBULL
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 9281
Inscription : Sam Sep 18, 2010 12:48
Localisation : Gérardmerveille

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Gérard Cousin » Mer Jan 09, 2019 20:59

PITBULL a écrit :Coco Latour ce n'est pas bien après Napoléon ?
Car il n'y est pas dans ce film qui se déroule aux alentours de 1815 ...

Non, Coco Latour, c'est un ami/rival de Vidocq (ex-bagnard aussi) et qui faisait partit de son "équipe" et qui a finit par prendre plus ou moins le poste de chef de la sureté, résultant sur une profonde inimitié entre les deux... :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 21097
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par La Grande Divine » Jeu Jan 10, 2019 11:36

Sur ma liste j'ai reperé : LES INVISIBLES, BORDER, L HEURE DE SORTIE, IN MY ROOM. Tout ça sort le meme jour. Rien la semaine prochaine de tres excitant par contre.
" If they're smart, they're queer. And if they're stupid, they're straight."
Edith Massey-FEMALE TROUBLE de John Waters.
Avatar de l’utilisateur
La Grande Divine
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 6355
Inscription : Ven Jan 26, 2007 1:08
Localisation : Dans les poubelles...Du Ritz maintenant

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Jeu Jan 10, 2019 13:28

Pit', j'ai donné mon avis sur Astérix dans le sujet sur les films 2018, si ça t'intéresse :wink: J'ai beaucoup aimé aussi.
Je pensais aller voir Creed II hier soir, mais finalement j'irai ce soir. Il m'a l'air encore réussi. Je suis curieux de voir ce film.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23246
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par PITBULL » Jeu Jan 10, 2019 20:44

J'ai lu ton avis et je suis totalement d'accord avec toi ! :) Mis à part "Atérix et Obélix Mission Cléopâtre" de Alain Chabat je ne suis pas du tout fan des films live action… j'espère que les deux compères se rejoindront de nouveau pour nous offrir un 3e film :D
"Creed II" c'est également prévu pour moi ^^ j'ai refais les 3ers avec ma chérie et elle aime bien donc c'est parfait :P Si on a pas le temps de faire le V, mis à part pour les fans je trouve que ne pas le voir n'est pas handicapant, à cause de l'emploi du temps (mardi prochain on devrait se le faire) j'enchainerai avec le VI et Creed illico.
J'espère que le changement de réalisateur ne sera pas une mauvaise chose, avec la bande annonce 1 que j'ai vu je suis confiant !
Kelvin Pitbull, PDG de la Pitbull Production ainsi que fondateur et PDG de la Pitbull Production GM
Le Cinéma, un univers passionnant, une passion tout simplement !
Avatar de l’utilisateur
PITBULL
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 9281
Inscription : Sam Sep 18, 2010 12:48
Localisation : Gérardmerveille

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par PITBULL » Jeu Jan 10, 2019 21:16

Gérard Cousin a écrit :
PITBULL a écrit :Coco Latour ce n'est pas bien après Napoléon ?
Car il n'y est pas dans ce film qui se déroule aux alentours de 1815 ...

Non, Coco Latour, c'est un ami/rival de Vidocq (ex-bagnard aussi) et qui faisait partit de son "équipe" et qui a finit par prendre plus ou moins le poste de chef de la sureté, résultant sur une profonde inimitié entre les deux... :wink:


Ah non Gégé …
Il y a bien un ancien bagnard tout comme lui mais ce n'est pas lui :?
Kelvin Pitbull, PDG de la Pitbull Production ainsi que fondateur et PDG de la Pitbull Production GM
Le Cinéma, un univers passionnant, une passion tout simplement !
Avatar de l’utilisateur
PITBULL
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 9281
Inscription : Sam Sep 18, 2010 12:48
Localisation : Gérardmerveille

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Ven Jan 11, 2019 12:46

Image
Synopsis : Entrainé par Rocky, Adonis Creed devient comme son père des années plus tôt champion du monde des poids lourds. C'est alors qu'Ivan Drago, celui-là même qui avait tué Apollo Creed sur un ring avant d'être battu sur son propre terrain en Russie par Rocky Balbo, défie le jeune Creed d'affronter son fils Viktor. L'occasion pour lui d'avoir sa vengeance et de redorer l'image des Drago, lui qui a tout perdu suite à sa défaite contre Rocky. Mais Rocky refuse d'entraîner Adonis pour ce combat.

Avis : Prenez un peu de Rocky 2, un peu du 3, beaucoup du 4, et quelques nouvelles idées, et vous obtenez Creed 2. Après un premier volet qui apportait un peu de fraîcheur à la franchise, le fait que ce soit à nouveau Stallone à l'écriture ici, ce qui n'était pas le cas du précédent film, se ressent beaucoup car le film ressemble beaucoup plus à ceux de la saga Rocky, apporte moins de nouveauté. Malgré tout, il y a quelques nouvelles idées, notamment autour du
binôme Drago père/fils qui sont très sympa.
Pour certains, Rocky IV est un mauvais film, avis que je ne partage pas. Ces gens verront donc sans doute d'un mauvais oeil le retour du personnage d'Ivan Drago, à l'époque caricature du Russe et symbole pour certains de la guerre froide. Ici, sa relation avec son fils Viktor est très intéressante, et aurait même mérité d'être d'avantage approfondie avec plus de temps à l'écran. Dolph Lundgren reprend évidemment son rôle, accompagné par un boxeur roumain jouant ici son fils, mais on retrouve aussi Brigitte Nielsen dans le rôle de l'épouse/mère Drago. Lundgren incarne donc cet ancien boxeur, rejeté par les siens depuis sa défaite face à Rocky, et qui trouve en la personne d'Adonis Creed la parfaite occasion d'avoir sa revanche. Florian Munteanu quand à lui incarne ce fils lui aussi avide de vengeance, poussé par son père dont il est en quelque sorte le "pantin" sans s'en rendre compte.
En face d'eux, on retrouve Adonis depuis peu Champion du monde des poids lourds, et son entraîneur Rocky qui continue d'être torturé par tout ce qu'il a pu rater dans sa vie. Celui qu'Adonis nomme "Tonton" vit finalement avec le fils de Creed ce qu'il n'a pas vécu avec son propre fils, et en souffre beaucoup. Adonis quand à lui, désormais en couple, vit dans ce film ce que Rocky vivait dans Rocky 2 avec sa jeune épouse. On retrouve donc autour de lui les thèmes que Stallone avait déjà traités dans Rocky 2. Par ailleurs, au travers du match d'abord perdu et de la revanche à prendre, on retrouve également les thèmes de Rocky 3.

Mais même si Stallone recycle donc des thèmes déjà traités, ce qui pourrait donner l'impression que ce film n'est qu'une redite et n'apporte rien de neuf, la manière de le faire est malgré tout différente. Ici pas vraiment de "défaite" pour Adonis, et si on devine évidemment comment l'histoire va se terminer, alors que le combat de boxe se déroule et approche de la fin, on sent venir au travers du personnage d'Ivan Drago une conclusion différente à ce match par rapport à tous ceux déjà mis en scène dans la franchise, et qui donne encore d'avantage l'intérêt au personnage incarné par Lundgren.
Franchement, Stallone a su faire de ce personnage quelque chose de très intéressant, qui lui donnera une toute autre aura que celle qu'il avait avec le 4è volet de la franchise.

Enfin, puisqu'on parle beaucoup du fait que ce film sera le dernier pour Stallone, il met en effet un joli point final à l'histoire de ce personnage, qui aura su renaître de ses cendres à plusieurs reprises, et à chaque fois en beauté. D'une certaine manière, Rocky Balbo, Creed et Creed 2 forment une trilogie pour le personnage du Rocky vieillissant.
J'espérais que ce film finalise le passage de flambeau entre Rocky et Adonis, tout en terminant un arc narratif des Creed, et c'est exactement ce qu'il fait. Du coup, même si on se doute que les producteurs imagineront rapidement d'autres aventures à Adonis, sans Rocky, on finit par se demander si cela est bien nécessaire, comme on s'était déjà demandé à la fin de Rocky 6 et de Creed si une suite était utile.
Mais qui sait, peut-être sauront-ils encore une fois nous surprendre ?...
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23246
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Gérard Cousin » Ven Jan 11, 2019 19:55

Morcar a écrit :Enfin, puisqu'on parle beaucoup du fait que ce film sera le dernier pour Stallone, il met en effet un joli point final à l'histoire de ce personnage, qui aura su renaître de ses cendres à plusieurs reprises, et à chaque fois en beauté. D'une certaine manière, Rocky Balbo, Creed et Creed 2 forment une trilogie pour le personnage du Rocky vieillissant.
J'espérais que ce film finalise le passage de flambeau entre Rocky et Adonis, tout en terminant un arc narratif des Creed, et c'est exactement ce qu'il fait. Du coup, même si on se doute que les producteurs imagineront rapidement d'autres aventures à Adonis, sans Rocky, on finit par se demander si cela est bien nécessaire, comme on s'était déjà demandé à la fin de Rocky 6 et de Creed si une suite était utile.
Mais qui sait, peut-être sauront-ils encore une fois nous surprendre ?...

Alors Rocky meurt ou pas cette fois? :mrgreen:
(Depuis Rocky V ça devait être la cas! :lol: )
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 21097
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par La Grande Divine » Dim Jan 13, 2019 23:12

LES INVISIBLES : C 'est moins rigolo que ça en a l 'air. Le scenario peche un peu parfois lce qui n'est pas le cas des dialogues qui sonnent juste, mais le quator d'actrices discretes laissent la part belle à ces femmes desoeuvrées. Quand c'est drole on rigole franchement avec elles et non pas d'elle. Un film pudique et respectueux malgré des defauts (-++++)

CENDRILLON : Génial, le film melange harmonieusement le conte merveilleux et la comédie loufoque parfois digne des ZAZ. Non, ça ne s'adresse pas qu'aux petites filles. POur preuve dans la salle aucune maman n'accompagnait les choupinettes mais les tres jeunes papas. L'art du decalage. Les graphismes sont superbes (+++++)

L ANGE : 1ere bombe cinematographique qui va vous peter à la gueule aussi visuelleument que musicalement ou la bande son tabasse autant que l'image. Et la gamin degage sec à l'ecran. C'est tous publics. VIVRE VITE de Saura qui pârle d'une bande delinquants lui est toujours interdit aux moins de 16 ans avec moins de violence. A rien y comprendre ce systeme de censure. Pour celui ci vous pouvez y emmener vos gamins. Profitez en. On y voit... un mec se piquer, 2 hommes se sucer la zezette, de la cervelle eclatée, des dialogues insolents, des images colorées pour contraster avec la noirceur de l ame humaine, et un ado à qui on filerait le bon Dieu sans confession pour vous faire sombres dans les abimes de l'enfer et titiller les bas instinct avec de la violence crue sans detour et sans complaisance, de la sensualité. Vertigineux, sulfureux, comme on dirait en Espagne "E muy caliente la pellicula !". En gros 1er electrochoc de l'année qui va vous decrasser du glucose des productions de fin d'année. (+++++)
" If they're smart, they're queer. And if they're stupid, they're straight."
Edith Massey-FEMALE TROUBLE de John Waters.
Avatar de l’utilisateur
La Grande Divine
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 6355
Inscription : Ven Jan 26, 2007 1:08
Localisation : Dans les poubelles...Du Ritz maintenant

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Morcar » Lun Jan 14, 2019 15:27

Gérard Cousin a écrit :Alors Rocky meurt ou pas cette fois? :mrgreen:
(Depuis Rocky V ça devait être la cas! :lol: )

Meuuh non ! Pourquoi veux-tu qu'il meurt ?! :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23246
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par La Grande Divine » Lun Jan 14, 2019 15:53

Et Adrienne ? :D
" If they're smart, they're queer. And if they're stupid, they're straight."
Edith Massey-FEMALE TROUBLE de John Waters.
Avatar de l’utilisateur
La Grande Divine
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 6355
Inscription : Ven Jan 26, 2007 1:08
Localisation : Dans les poubelles...Du Ritz maintenant

Re: 2019 dans les salles obscures

Message par Gérard Cousin » Lun Jan 14, 2019 19:34

Morcar a écrit :
Gérard Cousin a écrit :Alors Rocky meurt ou pas cette fois? :mrgreen:
(Depuis Rocky V ça devait être la cas! :lol: )

Meuuh non ! Pourquoi veux-tu qu'il meurt ?! :wink:

Parce que Stallone veut tuer le personnage depuis la fin des 90's! :P :lol:

La Grande Divine a écrit :Et Adrienne ? :D

ça fait trois films qu'elle est morte! :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 21097
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Suivant

Retour vers Café

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

cron