2018 - Les films vus en salles

Pour parler du tout sauf de cinejeu !

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par La Grande Divine » Mer Août 08, 2018 8:18

SHEITAN vu au ciné. C etait rigolo mais je m en souviens plus trop.
Il aussi mauvais que dans les 2 MESRINE. Meme genre de jeu qu on lui fait faire. Ca ne marche pas du tout. Les Mesrine le 2 j ai arrete avant la fin tellement je trouve ca nul.
" If they're smart, they're queer. And if they're stupid, they're straight."
Edith Massey-FEMALE TROUBLE de John Waters.
Avatar de l’utilisateur
La Grande Divine
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 6369
Inscription : Ven Jan 26, 2007 1:08
Localisation : Dans les poubelles...Du Ritz maintenant

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Gérard Cousin » Mer Août 08, 2018 18:17

La Grande Divine a écrit :SHEITAN vu au ciné. C etait rigolo mais je m en souviens plus trop.
Il aussi mauvais que dans les 2 MESRINE. Meme genre de jeu qu on lui fait faire. Ca ne marche pas du tout. Les Mesrine le 2 j ai arrete avant la fin tellement je trouve ca nul.

Le problème des Mesrine, c'est l'impression que le film pête plus haute que son cul constamment qui est saoulant aussi! Un peu comme une parodie poussé à l'extrême de l'image (fausse) qu'on beaucoup de gens par rapport au cinéma Français :?
Et les acteurs sont dirigés par Richet de manière catastrophiques! (en même temps, c'est pas comme si c'était pas la marque de fabrique de ce réa! Son nanardesque remake de Assaut et ses persos se la jouant alors qu'on dirait qu'ils ont tous un manche à balais dans le derche, je m'en marre encore! :lol: :mrgreen: )

Quand au film Sheitan, outre un Cassel qui semble prêt à chopper une chèvre ou n'importe quoi d'autres, le seul truc qui m'avait marqué à l'époque, c'était Roxane Mesquida que j'avais trouvé sublime! :oops: J'étais en mode Erbaf à l'époque! :lol: :mrgreen: )
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 20945
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Erbaf » Sam Août 11, 2018 15:24

Gérard Cousin a écrit :C'était Roxane Mesquida que j'avais trouvé sublime! :oops: J'étais en mode Erbaf à l'époque! :lol: :mrgreen: )

Sauf que moi je prenais le café avec tous les matins.
Avatar de l’utilisateur
Erbaf
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 8757
Inscription : Mer Sep 21, 2011 18:15

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Gérard Cousin » Sam Août 11, 2018 19:15

Erbaf a écrit :Sauf que moi je prenais le café avec tous les matins.

Et après, tu te réveillé enfin... :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 20945
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Morcar » Lun Août 13, 2018 10:21

... et ses draps s'en souviennent :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23702
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par PITBULL » Lun Août 13, 2018 18:16

:lol: :lol:
Kelvin Pitbull, PDG de la Pitbull Production ainsi que fondateur et PDG de la Pitbull Production GM
Le Cinéma, un univers passionnant, une passion tout simplement !
Avatar de l’utilisateur
PITBULL
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 9259
Inscription : Sam Sep 18, 2010 12:48
Localisation : Gérardmerveille

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Gérard Cousin » Mar Août 14, 2018 17:44

En même temps, les histoires d'Erbaf sont tellement réelles qu'elles pourraient toutes commencées par Il Était une Fois! :lol: :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 20945
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Erbaf » Jeu Août 23, 2018 23:09

Croyez moi pas. :evil:
Avatar de l’utilisateur
Erbaf
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 8757
Inscription : Mer Sep 21, 2011 18:15

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Morcar » Lun Sep 17, 2018 23:10

Il y a trois semaines, je suis allé voir Bonhomme au ciné, l'histoire d'un jeune couple qui a un accident de voiture au cours duquel lui se cogne la tête au pare-brise, suite à quoi il se retrouve, comme le définit l'acteur lui-même, avec (je cite) "10 ans dans la tête et 15 ans dans le slip". Traumatisé crânien, il doit tout réapprendre, mais est hypersexualisé.
Sa petite amie décide de tout mettre en œuvre pour s'occuper de lui, ce qui va être très loin d'être facile.

Nicolas Duvauchelle et Ana Girardot incarnent à merveille ce couple à l'écran, mais le film traine parfois un peu trop, je trouve. On ne s'ennuie pas vraiment, mais on décroche parfois un peu malgré le talent des acteurs.

Image
Image

Et ce soir, je viens d'aller voir Première année par le même scénariste/réalisateur qu'Hypocrate. Après avoir traité du quotidien d'une jeune interne en médecine (puis de celui d'un médecin de campagne dans un second film portant ce titre), il retrouve ici le même acteur incarnant un étudiant en première année de médecine, qui refait pour la 3è fois sa première année, et sympathise avec un jeun étudiant qui débute la fac.

Le duo formé par Vincent Lacoste et William Lebghil fonctionne parfaitement. On suit avec intérêt et souvent de l'amusement l'histoire de ces deux étudiants en médecine. On sent encore une fois que l'auteur du film sait de quoi il parle, et tout sonne juste. C'est bien écrit, jamais ennuyant, et même si on devine très vite comment l'histoire va se terminer, on se laisse porter par le récit.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23702
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Morcar » Dim Oct 14, 2018 18:41

Avant d'aller voir sa "suite" au cinéma, je me suis revisionné la veille le DVD d'"Embrassez qui vous voudrez" de Michel Blanc.

Image

Synopsis : En vacances au Touquet, plusieurs couples allant de la bourgeoise partie pour la première fois sans son mari, à celle qui ne supporte plus les crise de jalousie de son mari, en passant par la mère célibataire paumée qui rencontre un playboy beau parleur, ou le couple fauché dont la femme refuse de l'avouer à son amie, vont voir leurs vies s'entremêler au cours de leur séjour.

Avis : Sorte de Vaudeville mis en scène et écrit par Michel Blanc, "Embrassez qui vous voudrez" dresse des portraits au vitriol de français de toutes classes, interprétés par un casting épatant qui enchaine les répliques à mourir de rire. Quinze ans plus tard, le film a un peu vieilli (acheté en DVD dès sa sortie tant j'avais aimé le film au cinéma, je ne l'avais pas revu depuis un bout de temps), mais les répliques font toujours mouche.

Image


Synopsis : Après quinze années, Véro, Lucie et Elisabeth sont toujours aussi amies, mais leurs vies ont bien changé. Veuve, Véro multiplie les petits boulots pour s'en sortir. Séparée de son mari jaloux, Lucie vit désormais avec Julien, qui depuis quelques temps semble devenir paranoïaque. Quand à Elisabeth, qui coule des jours heureux avec son mari, elle découvre un matin qu'il a vidé son dressing et disparu de la circulation.

Avis : Quinze ans après son précédent film, Michel Blanc retrouve certains personnages du précédent, et imaginé de nouveaux autour d'eux pour une suite aux dialogues tout aussi ciselés que le premier volet. Encore une fois, les répliques sont à mourir de rire, et le casting est impeccable.
On retrouve donc Karin Viard, Carole Bouquet, Charlotte Rampling, Jacques Dutronc et Michel Blanc du premier film, entourés cette fois de Jean-Paul Rouve, l'excellent William Lebghil qu'on voit de plus en plus, et quelques autres acteurs inconnus au bataillon. Dommage que Gaspard Ulliel n'ait pas repris son rôle dans cette suite, car l'acteur qui le remplace n'a vraiment rien à voir avec lui.
Le seul petit bémol que je mettrais au film est cette intrigue un peu tirée par les cheveux autour de l'identité de la maitresse du personnage joué par Jean-Paul Rouve. Cette intrigue est en quelque sorte le fil rouge du film, autour duquel se greffe toutes les autres intrigues, mais elle n'est pas très intéressante. On s'en moque un peu cependant car tout l'intérêt du film ici encore réside dans ses portraits de personnages et ses répliques.

Pas une comédie inoubliable, mais une bonne comédie française.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23702
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par PITBULL » Jeu Oct 18, 2018 18:30

Intéressant !
Kelvin Pitbull, PDG de la Pitbull Production ainsi que fondateur et PDG de la Pitbull Production GM
Le Cinéma, un univers passionnant, une passion tout simplement !
Avatar de l’utilisateur
PITBULL
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 9259
Inscription : Sam Sep 18, 2010 12:48
Localisation : Gérardmerveille

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par La Grande Divine » Mer Oct 24, 2018 16:10

J'ai detesté :lol: :lol: :lol: j'ai failli quitter la salle tant j'etais génée pour eux. J'ai trouvé ça pas drole, mal fagoté, mal joué, seule Carole Bouquet arrive à surnager dans ce naufrage ou rien ne fonctionne. Michel Blanc n'a pas su se réapproprier les personnages de Joseph Connoly. Il aurait mieux fait d'adapter le 2e roman plutot que faire cette "fausse suite" meme si l'intention etait louable. Mais l'exercice etait perilleux.
" If they're smart, they're queer. And if they're stupid, they're straight."
Edith Massey-FEMALE TROUBLE de John Waters.
Avatar de l’utilisateur
La Grande Divine
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 6369
Inscription : Ven Jan 26, 2007 1:08
Localisation : Dans les poubelles...Du Ritz maintenant

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Morcar » Jeu Oct 25, 2018 22:35

Ce deuxième roman était une suite de celui qu'avait adapté Michel Blanc ?
J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'excellentes répliques dans ce film, mais ce n'est pas pour autant un film inoubliable, c'est certain. De là à quitter la salle... Il y a bien pire parmi les films français qui sortent depuis quelques années.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23702
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Morcar » Dim Oct 28, 2018 0:55

Ce soir c'était Halloween un peu en avance pour moi, avec la suite du film de 1978, remettant face à face Michael Myers et Laurie Strode.

Image

Synopsis : Depuis 40 ans, Michael Myers vit enfermé dans un hôpital psychiatrique où il n'a pas prononcé un seul mot. La veille d'Halloween, alors qu'il est transféré dans un nouvel hôpital où il sera totalement coupé du monde, le bus dans lequel il se trouve est victime d'un accident. Le mal est de nouveau libéré, et les habitants d'Haddonfield vont en faire les frais. Mais il y en a une qui se prépare depuis 40 ans au retour du croque-mitaine : Laurie Strode.

Avis : Quel putain de pied !! Autant le film démarre peut-être un poil trop doucement, voulant mettre tranquillement en place le contexte et les personnages, autant une fois Myers lancé, on prend notre pied devant cette digne suite du film de Carpenter, qui parvient à trouver un habile équilibre pour que le film soit à la fois moderne et dans la droite lignée du film de 1978, glissant discrètement pas mal de clins d'œil à son prédécesseur, en faisant même une ou deux petites références aux films de la saga qui ont été volontairement ignorés ici. Même la musique du film, reprenant le thème original tout en proposant d'autres compositions, est excellente, elle aussi très fidèle à la musique des années 80. Rien que le générique du début prouve à quel point ce film est respectueux de son aîné.
On retrouve le Michael Myers du premier film, ce tueur froid et impassible, le mal incarné, force brute qui tue sans y trouver le moindre plaisir, juste parce qu'il est fait pour ça, et face à lui une Laurie Strode badass vraiment bien pensée. Autour d'eux, plusieurs personnages classiques tels que flics, psychiatre (remplaçant de Loomis, mais différent...), et évidemment ces adolescents qui fêtent halloween sans se douter du mal qui rôde dans la ville. Et parmi eux, la famille de Laurie dont l'histoire est plutôt intéressante.
Vraiment, John Carpenter n'a pas à avoir honte d'avoir validé (et produit) cette suite, tant elle est une suite réussie et respectueuse du film original. Avec la mode du moment de nous refaire des suites des anciens films, si toutes sont de ce niveau, on peut être rassuré pour Terminator 3 et autres du genres, car ici c'est sans hésiter que j'achèterai le coffret Blue-Ray réunissant les films de 78 et 2018, pour remplaçant mon vieux DVD de l'original.

Et je ne vous dirai rien de la fin du film, même si ça me démange, car les producteurs avaient annoncé une chose à ce propos, etc... non rien :lol:

PS : Gégé, le film est co-produit par le fils Hakkad, dédié à Moustapha Hakkad etc... donc je pense qu'ils n'ont eu aucun souci au niveau des droits des différents films. Donc pour le coup, ils ont juste voulu faire une suite du film de 78, c'est leur choix, et ils ont très bien fait.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23702
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: 2018 - Les films vus en salles

Message par Gérard Cousin » Dim Oct 28, 2018 16:26

Morcar a écrit :PS : Gégé, le film est co-produit par le fils Hakkad, dédié à Moustapha Hakkad etc... donc je pense qu'ils n'ont eu aucun souci au niveau des droits des différents films. Donc pour le coup, ils ont juste voulu faire une suite du film de 78, c'est leur choix, et ils ont très bien fait.

:lol: :lol: :lol:
Tu devrais relire mon "pavé", tu verrais que c'est pas Akkad le problème! :mrgreen:
Je cite:
(avec toujours Moustapha Akkad dans l'équation car il est proprio de la licence Halloween et des personnages comme Loomis, Myers, bref ceux du premier film!)

Et aussi:
Mais les frères Weinstein décide d'un reboot, toujours en business avec Malek Akkad, le fils de Moustapha et nouveau proprio de la licence Halloween et de premier film.

Je dis aussi que Blum a racheter certains droits sur la franchise à Akkad mais pas "tout" car Akkad ne vendrait jamais tout! (probablement à cause de son père, qui a toujours été très attaché à cette franchise. Comme il est mort dans un attentat en 2004 ou 2005, je doute que son fils se débarrasse de la franchise que son père aimait tant. Et en plus, ça rapporte une telle franchise! :mrgreen: )

De plus tu confond les droits de la franchise Halloween (qui appartient à Akkad, tout comme Laurie/Michael Myers/Loomis bref, tout ce qu'il y a dans le 1er film produit par Akkad à l'époque) et les droits "des films" eux-mêmes (et donc des personnages et scénarios créer au fur et à mesure par les films produits par différentes sociétés ou personnes: Les Frères Weinstein ou Dino de Laurentiis... Ou ce film de 2018 qui appartient à Blum en propre!)
Et donc...
C'est là que rentre en scène l'opportuniste Jason Blum: Producteur des Paranormal Activity, des Insidious et autres merde du genre, il réussit à racheter certains droits à Malek Akkad (concernant le premier film) et à financer le projet via sa société (faisant "croquer" quelques billets aux passages à Miramax, toujours en contrat avec Akkad et à Trancas, qui se voit ne plus avoir de droit de distribution!)
Voila le nouveau projet Halloween de 2018, produit par Blum et Akkad!
Mais là où Blum a été malin, c'est qu'il est aller trouver Big John, lui a demander d'être producteur exécutif (synonyme dans le jargon US de chopper du fric sur le projet) et de composé la bande-originale.
Mais ne possédant pas les droits des Halloween 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8, Blum n'avait pas d'autres choix que de "gommer" ces films et de repartir du premier, seul film dont il a les droits!

Tout comme "gommer" le fait que Laurie et Myers sont frères et sœurs car ça vient du 2e film (produit par De Laurentiis... Et va récupérer des droits chez De Laurentiis tient: C'est déjà pour ça que la série Ash vs The Evil Dead n'a pas pu citer les événements de Evil Dead III! Pourtant, Sam Raimi est proprio de sa licence et de ses personnages... Mais il n'est pas propriétaire de ce qu'il a écrit et créer sous la bannière De Laurentiis)! :lol:
Est-ce que je me trompe sur le fait que Laurie et Myers ne sont plus frère et soeur? :mrgreen:

http://forum.cinejeu.net/viewtopic.php?f=9&t=20126&start=75#p278139
Image
Avatar de l’utilisateur
Gérard Cousin
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 20945
Inscription : Mer Août 09, 2006 16:39
Localisation : Suresnes

PrécédentSuivant

Retour vers Café

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)